YATE

A Nouméa, vous croiserez peut-être quelques 4X4 maculés de terre rouge. Ils reviennent probablement d’une escapade ou d’une tournée dans le Grand Sud, à 1H30 de Nouméa.

Yaté commune de Nouvelle Calédonie dans la province sud, occupant toute la pointe sud-est de la grande terre est la plus vaste par sa superficie. Elle s’étire sur 75kms et occupe 133 840 hectares dans seulement 2033 hectares de terres coutumières habitées par quatre tribus (Unia, Waho, Touaourou et Goro).
L’aire coutumière Djubea-Kapone est répartie en trois districts.

Yaté proprement dit n’est qu’un petit village près de la centrale électrique, à 80 kms à l’est de Nouméa par la RP3 (Route provinciale), et au fond de l’estuaire de la rivière Yaté, laquelle a le plus grand bassin de la Nouvelle Calédonie.
Au nord de Yaté le village côtier de Mamié est au bout d’une route de 16 kms et abrite la tribu Unia, la plus nombreuse de la commune avec 650 hbts. Un magnifique terrain de camping au cœur d’une cocoteraie en bordure de mer du nom de Kwatea. On y déguste de savoureux Bougnas de cailles (Le bougna étant un plat traditionnel mélanésien) et vous serez invités à découvrir sa culture d’asperges et son élevage de cailles.

La côte au sud de Yaté, le village de Waho qui n’est pas le plus nombreux, 222 hbts et qui est hors district, le véritable bourge de la commune et le centre administratif de Yaté.

Au sud on dit que Touaourou qui compte 450 hbts est la tribu mère de Yaté et la route côtière vous amène à la dernière tribu dans la baie de Port Boisé, le village de Goro, qui compte 300 hbts et donne accès à la cascade de Wadiana ; une ancienne mine de fer y a été exploité par des japonais avant la guerre. En continuant sur la baie de Port Boisé se trouve l’exploitation minière du Nickel.
Entre Touaouraou et Goro vous avez les gîtes St Gabriel et Iya qui vous proposent des prestations d’hébergements et de restauration avec des produits frais de la région (ex : fruits de mer et produits exotiques)
L’accueil y est chaleureux et authentique avec le sourire des gens du sud.
Pour les amoureux du camping, Le camping Chez Atti se trouve également dans la région de Touaourou.
Goro fête ses produits de la mer au mois de juin et de novembre.
Chaque mois les femmes des tribus organisent leurs marchés pour vendre les produits de la région. Les habitants vivent essentiellement de la culture des champs, de la pêche et des retombées économique de la mine.

A Yaté quand les baleines passent devant les tribus pour rejoindre la baie de Prony, c’est le signalement de la saison des ignames (débroussage des champs, labourage et plantation) et au début février quand les chants des cigales résonnent les anciens disent que les ignames sont à maturité et qu’elles sont prêtes à être consommés.
C’est pour cela que les quatre tribus de Yaté fêtent leur nouvelle igname au mois de février ainsi que la nouvelle année.

Les activités sportives ne manquent pas dans le Grand Sud : kayak sur les lacs ou le long des côtes, randonnées en empruntant le GR1 sur plusieurs jours, baignades dans les multiples trous d’eau, VTT sur de belles pistes en terre rouge ou encore canyoning sur les cascades du côté de Goro.

OU DORMIR?

HOTEL KANUA TERA