POUM

L’extrémité Nord de la Grande Terre, le bout du monde !
Un endroit hors du temps, idéal pour décompresser loin de la civilisation, dans un cadre magnifique où tout est fait pour accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions. En partant de Koumac, la route qui mène à Poum puis à Poingam et enfin à Boat-Pass (le point le plus septentrional du pays) est tout simplement subjuguante. La couleur de la terre oscille entre une infinité de variantes comprises entre le blanc et l’orangé. Et le contraste avec le bleu du ciel et le vert de la végétation aboutit à un mélange de tons aussi surprenants qu’enthousiasmants. Sans oublier les chevaux sauvages qui courent dans les brousses, à quelques mètres de vous…

Un rêve éveillé !
Par ailleurs, avec des structures d'accueil variées et de qualité, mais aussi des gîtes vraiment authentiques et accueillants, Poum a fait de vrais efforts pour le tourisme en mettant ses atouts naturels en valeur. C'est le cas sur terre, avec des possibilités de balades notamment dans la forêt d’Ougne, au village d’Arama ou à la mine Pilou. Mais également dans le lagon avec des sorties sur les îlots, des pêches au fishbone sur les hauts fonds ou des plongées sous-marines mémorables.

Dans le cadre de l’inscription du lagon calédonien sur la liste du
Patrimoine mondial de l’UNESCO, la "Zone côtière Nord et Est" s’étend en partie sur la commune qui abrite aussi une partie des zones tampons terrestres et marines de cette zone reconnue mondialement pour son exceptionnelle beauté et sa biodiversité marine et terrestre.

Chaque année, au mois de mai, Poum organise d’ailleurs sa fête de la mer. De Boat-Pass, vous apercevez des îles et îlots habités, comme Baaba ou Yandé, mais sur le chemin, vous n'aurez pas manqué de faire une pause sur la magnifique plage de Nennon. Un coin de paradis caché par la verdure où vous ne serez pas dérangé, car les visiteurs sont rares et discrets. En poursuivant votre chemin, vous pouvez également vous arrêter à la tribu de Tiabet.